canide-loup-seez
Table des matières

Des précisions sur le canidé retrouvé dans la rivière Isère

Le 9 novembre 2017, l’ONCFS avait pris en charge le cadavre d’un canidé trouvé dans la rivière Isère.

Les premières constatations sont les suivantes :

  • En raison de l’état de putréfaction avancée du cadavre, l’autopsie n’a pas permis d’identifier avec certitude à quelle espèce appartient ce grand canidé.
  • Les analyses génétiques, qui seront réalisées, pourront permettre d’identifier l’animal.
  • S’agissant de la cause de la mort, à ce stade des investigations, le canidé semble avoir été abattu par arme à feu.

S’il apparaissait, à l’issue des tests ADN, que le canidé soit un loup (Canis lupus italicus), le Klan du Loup déposerait plainte pour destruction d’espèce protégée et braconnage.

association Le Klan du Loup

Commentaires sur l’article « Des précisions sur le canidé retrouvé dans la rivière Isère »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *