oup-chien-chasse-accident
Table des matières

Les copains de Hulot tirent sur tout ce qui bouge !

Nicolas Hulot a de nouveaux copains qui tirent sur tout ce qui bouge : les chasseurs.

En effet, le ministre de la Trahison écologique a choisi de sacrifier inutilement 40 loups, pour faire plaisir à ses amis de l’industrie ovin et de la chasse-loisir.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les chasseurs-tueurs s’en donnent à coeur joie. En anglais, on appelle cela over killing.

Jeudi 14 septembre 2017, un chiasseur a abattu un femelle malinois qui accompagnait ses maîtres, en ballade sur le GR 510, dans le secteur de Saint-Auban (06850).
Geisha – il s’agissait de son nom – avait un collier orange. Le tueur était à 40 m, équipé d’une lunette de tir (d’après Var-matin). Il participait à une battue au sanglier-loup (sic).

Les maîtres de la femelle malinois de 6 ans ont décidé de porter plainte contre le tueur, doublé d’un abruti « pour que cela n’arrive pas aux autres. Nous, c’est trop tard, cela ne fera pas revenir notre chienne qui nous suivait en randonnée depuis 6 ans.« 

Dans la course au trophée de loup, dont le départ a été donné par le petit Nicolas, les chasseurs-tueurs tirent sur tout ce qui bouge pour avoir le plus beau cadavre. Encore combien de mort pour que la chasse soit interdite ?

association Le Klan du Loup

oup-chien-chasse-accident
Geisha, femelle malinois de 6 ans

Commentaires sur l’article « Les copains de Hulot tirent sur tout ce qui bouge ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *