loup_la-canourgue

Un Loup à La Canourgue ?

Jeudi 11 mars 2010, aux alentours de 15 h 40, deux ramoneurs, Rodolphe Castanier, de Chanac, et Marc Fraysse, de La Canourgue, ont fait une intéressante rencontre, alors qu’ils rentraient de Nasbinals.

En effet, selon leurs dires, ils auraient croisé le regard d’un animal, entre Marchastel et Usanges, dans un talus enneigé, montrant sa stature imposante, et sa fourrure magnifique, de couleur fauve. Pour eux, cela ne fait aucun doute : c’est bien un loup ! Canis lupus, comme le Canourguais de 53 ans aime à l’appeler, lui qui est « tombé dans la marmite du loup » dès 1967.

En effet, cet homme, grand passionné du prédateur, l’a déjà rencontré deux fois auparavant, et ne jure que par lui. Il est intarissable à son sujet, quant à son mode de vie, son milieu naturel, ses histoires, et la législation. Pour lui, « un chien est un chien, un loup est un loup. » Les deux amis ont d’ores et déjà prévenu l’Alepe (Association lozérienne pour l’étude et la protection de l’environnement) pour faire vérifier sur place, et éventuellement retrouver des traces à analyser.

Midi Libre

Commentaires sur l’article « Un Loup à La Canourgue ? »

5 réponses

  1. Bonjour,

    J’aimerai votre avis sur un commentaire concernant l’article sur la fourure, qu’un visiteur trapeur vient de déposer

    Par avance merci

    Claudia

  2. Voilà une bone nouvelle!

    ça va relancer le tourisme en Margeride et Grésivaudan, je trouvais que ça manquait d’animaux sauvages là-bas, même les ânes on en a pas vu beaucoup sur notre Chemin de Stevenson.

    Bonne continuation

    Pierre

  3. QUELLE HONTE NE PAS ETRE FICHU CAPABLE DE CITER LE GEVAUDAN CORRECTEMENT……………ET VOUS QUI NE LE SOULIGNEZ MEME PAS…………..COMME D’HAB………….

    VOUS PERDEZ TELLEMENT DE MEMBRES QUE CA SE COMPREND..VOTRE ASSOCIATION EST DEVENUE sI DECEVANTE..PAUVRES SONT NOS AMIS LES LOUPS AVEC VOUS!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *