non-tir-loup
Table des matières

Un nouveau loup exécuté dans les Alpes-de-Haute-Provence

Dimanche 29 novembre 2015, des chaSSistes ont froidement abattu un loup sur la commune de Le Fugeret (04240).La préfecture de Digne-les-Bains annonce, avec une pointe de fierté dans ses écrits : « Le préfet mobilise les services de l’État et l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) pour organiser des affûts, approches ou battues avec l’appui des lieutenants de louveterie, des chasseurs et des éleveurs pour défendre les troupeaux contre les attaques de loups« .
On en conclue que la France n’a pas de budget pour lutter contre le chômage, avoir des services de renseignement et des forces de l’ordre en effectif suffisant, une Armée bien équipée, un service de santé au top, suffisamment d’enseignant.e.s, etc… MAIS que le gouvernement, par l’intermédiaires de ses représentants dans les régions, met « le paquet » pour éradiquer Canis lupus italicus.

La préfecture des Alpes-de-Haute-Provence fête à sa façon l’ouverture de la COP21 en sacrifiant un loup de plus.

Voilà aussi le résultat, hélas prévisible, des différents Plan Loup…

Plus que jamais, nous demandons aux amie.s sincères de Canis lupus italicus de se rassembler et de faire front pour la défense de la Nature et de la biodiversité.

association Le Klan du Loup

Commentaires sur l’article « Un nouveau loup exécuté dans les Alpes-de-Haute-Provence »

Une réponse

  1. La peur du loup ? Jusqu’où ils iront ces pauvres bêtes n’ont rien demandées, que la France prenne exemple sur les Italiens qui eux ont des chiens de berger tout simplement ………

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *