chasseurs_racailles_dordogne
Table des matières

Un « premier écologiste de France » exécute froidement son chien !

Un chasseur premier écologiste de France a exécuté froidement son chien, dimanche 9 septembre 2018 à 23:20, sur la commune de Solesmes (59730).

Le chasseur avait de quoi être en colère car le canidé avait déchiré ses mouchoirs en papier et abimer quelques sous-vêtements…

Arrivée sur place, la gendarmerie a saisi pas moins de 8 fusils (dont certains équipées de lunettes de précision), ainsi qu’un stock de munitions.

Voilà le vrai visage des « amis » de Macron et Willy Schraen, l’encombrant président de la fédération nationale des chasseurs.

Pour la sécurité du Vivant, il y a urgence à tirer la chasse !

association Le Klan du Loup

Commentaires sur l’article « Un « premier écologiste de France » exécute froidement son chien ! »

Une réponse

  1. Ou le chien n’aura pas rapporté assez vite, ou il a perdu le gibier ou il s’écarte du pied du maître ou… et pan ! En toute impunité, au su des autres chasseurs. Parfois le chien a la chance de n’être que violemment battu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *