bertrand_venteau_chambre_agriculture_87_Klan-du-Loup
Table des matières

La Chambre d’agriculture 87 fait exploser une « bombe » !

Concernant le « dossier Loup » en France, la Chambre d’agriculture de la Haute-Vienne fait exploser une bombe médiatique !

Notre association avait évoqué le « loup fantôme » de la Haute-Vienne, le 5 décembre 2021, suite à une interview d’une journaliste de France bleu Limousin (cliquez ici).
Le même jour, nous avions également publié un article concernant ces étranges « apparitions » et subites disparitions de « loup » au 4 coins de la France, apparitions immédiatement suivies, dans la plupart des cas, d’apparitions (elles, bien réelles) d’aides matérielles et financières pour l’industrie ovines (cliquez ici pour en savoir plus).

Le principe est simple : là où il y a des loups, il y a des sous

Le 13 décembre 2021, sur France bleu Limousin, les déclarations du président de la Chambre d’agriculture ont rejoint celles que fait Le Klan du Loup depuis des années :

  • d’où sortent ces « loups fantômes » qui permettent à l’industrie animale de demander (encore…) de l’argent aux préfectures, c’est à dire aux contribuables françaises et français ?
  • il y a des élevages clandestins de loups/hybrides. Les trafiquantes et trafiquants sont connus des pouvoirs publics car des saisies ont déjà été faites et des procès instruits

Le président de la Chambre d’agriculture n’a pu s’empêcher de reprendre cette très vieille légende urbaine du « loup réintroduit par les écolos ». C’est idiot mais la bêtise ne tue pas. Le principal étant que la Chambre d’agriculture du 87 mette ce dossier sur la table et interpelle, de fait, les autorités administratives et judiciaires de la Haute-Vienne. La Corrèze semble vouloir aller sur ce terrain-là ; nous l’encourageons à le faire.

Plus nous seront nombreux à interpeller les pouvoirs publics, mieux ce sera

En revanche, nous avons noter les propos surprenants de Bernard Venteau sur le rapport qu’il compte engager avec le loup :

Mais j’ai bien que s’il s’installe nous soyons obligés, certains, de réguler par nous mêmes […]


Si d’aventure Bernard Venteau et ses affiliés veulent « réguler par eux mêmes« , ils ne manqueront pas de nous trouver sur leur chemin.

Sur les élevages clandestins de loups/hybrides

Le président de la Chambre d’agriculture du 87 rejoint notre association: « […] Mais on sait pertinemment qu’il y a des élevages de loups clandestins en France. J’ai une grosse inquiétude sur ça. » Une affirmation que partage Le Klan du Loup : »Oui, il y a de l’élevage de loups. Probablement plus d’hybrides que de loups« . (source : France bleu Limousin)
Vous noterez que Bernard Venteau est catégorique : « […] on sait pertinemment […] ». Que ce responsable de l’industrie agricole diffuse ses preuves et nous nous engageons à les relayer !

Comme l’écrit à juste raison France bleu Limousin, l’association Le Klan du Loup, qui a repris le formidable travail d’enquête fait par des associations en Belgique, essaye d’alerter les pouvoirs publics sur les trafics animaliers, particulièrement ceux de loups/hybrides.

[Le KDL] « dénonce ces élevages clandestins depuis longtemps :« on alerte les pouvoirs publics en vain depuis des années. » »


Sans doute dans un mélange de réflexe pavlovien et de méconnaissance de la ruralité profonde, Bernard Venteau ne peut s’empêcher de faire un détour par la case « complot » :

Mais pour Bertrand Venteau, ce sont justement les animalistes qui se cachent derrière ces élevages : »je suis quasiment certain du fait qu’il y a des gens, proches de la réintroduction du loup, qui ont des élevages clandestins. J’espère qu’on n’a pas des activistes qui soient en train de nous lâcher des loups partout sur le territoire de la Haute-Vienne » se demande Bertrand Vanteau.


Comme nous l’avons écrit plus haut : ce complotisme est une idiotie, mais après tout, peu importe, du moment que les pouvoirs publics bougent dans le bon sens :

Là dessus, Rodolphe Gaziello s’inscrit en faux : »qu’il nous accuse ! Si ça peut enfin faire bouger les politiques. Sauf que ce ne sont pas les associations animalistes qui font de l’élevage clandestin. On est opposé à ça. Ça c’est diffamatoire, c’est son idiotie. Derrière, il n’y a pas des écolos mais des gens qui sont là pour faire du fric. Quand à lâcher en France des loups hybrides ou d’autres pays, c’est un non sens écologique total. » Un défenseur du loup qui au passage s’étonne de voir l’Etat accorder très vite des aides aux éleveurs alors que la présence du loup en Haute-Vienne vient d’être officiellement validée sur la seule étude d’une photographie.


Dans les jours qui viennent, notre association va proposer une action commune avec la Chambre d’agriculture du 87 étant donné que celle-ci nous a rejoint dans deux des batailles que nous menons : l’identification des « loups fantômes » par des tests ADN systématiques et la lutte contre les trafiquantes et trafiquants de loups/hybrides.

Il faut que, maintenant, la préfecture de la Haute-Vienne prenne ses responsabilité !

La discussion téléphonique entre le journaliste de France bleu Limousin et le Président-Fondateur du Klan du Loup a eu lieu en deux fois. Le dernier échange a duré 36 minutes.

Il semblerait que le journaliste est omis d’informer son interlocuteur qu’il était enregistré.

association Le Klan du Loup

Commentaires sur l’article « La Chambre d’agriculture 87 fait exploser une « bombe » ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *